Harcèlement.ca

  Conseils à ceux et celles que l'on accuse de faire du harcèlement moral 

Quand on se retrouve dans la situation où quelqu'un nous accuse d'exercer une certaine forme de harcèlement moral à son endroit, il ne faut pas prendre la chose à la légère.

Certaines personnes ont tendance à banaliser l'impact que leurs gestes, leur attitude et leurs paroles peuvent avoir sur les personnes dans leur entourage. Habituellement quand les gens portent plainte, on constate que des dommages sont déjà faits, que le mis en cause en soit la cause ou autrement. Qu'en est-il au juste dans votre situation?

Notre but est de vous aider à y voir clair par rapport à cette "tuile qui vous tombe sur la tête". Avant toute chose, vous devez savoir ce que c'est du harcèlement psychologique, les conduites à risque selon la Loi et les conséquences de telles conduites. Questionnez-vous ensuite sur vos propres conduites et sur leur pertinence dans le contexte qu'on vous reproche. Ensuite évaluez la situation et considérez toutes les avenues possibles. Nous vous proposons les quatre étapes suivantes pour vous aider à faire le tour de la question. Le but est que vous puissiez décider d'un oeil éclairé de la suite des choses.

 

  Nous vous invitons à parcourir les quatre étapes suivantes :

       Comprenez bien ce qu'est le "harcèlement moral ou psychologique"

a.   Voici les principales conduites pouvant constituer du harcèlement psychologique  >>>>

b.   Il ne faut pas confondre avec d'autres problèmes qui se vivent en milieu de travail. Certains ont tendance
      à le faire. Voici des exemples de ce qu'est le harcèlement psychologique >>>>

       Dressez un portrait de la situation.

a.   Avec l'Indice de savoir vivre au travail, on peut dresser un portrait de situation relatif à certains
      comportements à risque qui peuvent conduire à du harcèlement moral. On peut ainsi se positionner sur
      nos propres conduites ou bien celles de gens avec qui les relations sont rendues difficiles >>>>

c.   Si on vous accuse de harcèlement, faites en sorte d'obtenir les détails pertinents sur les faits
      qui vous sont reprochés.

d.   La personne manipulatrice ou néfaste, ce qui permet de la reconnaître.  >>>>

        Informez-vous sur ce qu'il faut faire et faites appel à des ressources
                qui peuvent vous aider.

a.   Conseils d'un intervenant en matière de harcèlement psychologique. >>>>

b.   Parcourez nos liens vers des sites qui peuvent vous donner un complément d'information et vous
      indiquer des ressources auxquelles vous pouvez faire appel pour vous aider. >>>>

c.   Renseignez-vous sur la jurisprudence et les décisions de tribunaux administratifs pour
      mieux comprendre le concept de harcèlement aux yeux de la Loi >>>>

        Par la suite.

a.   Un psychologue peut vous aider à considérer les aspects psychologiques qui
      contribuent en bonne partie à l'existence du problème. Montrez-lui le portrait de la situation
      que vous avez dressé à partir des questionnaires proposés dans ce site.

b.   Un médiateur ou facilitateur peut vous accompagner dans votre démarche afin de vous aider à trouver
      un terrain d'entente ou à tout le moins une "zone  de confort" avec la ou les personnes qui vous accusent,
      dans le contexte où vous reconnaissez qu'il y a deux côtés à une médaille et que vous êtes prêt à
      envisager un changement si l'autre partie est prête à faire sa part.

c.   Si vous ne pouvez résoudre le problème et que la plainte à votre endroit se poursuit, demandez à votre
      employeur de tenir une enquête. Le rapport sur la situation et sur la présence ou non de harcèlement
      permettra à votre employeur de prendre les mesures nécessaires pour vous éviter, le cas échéant, tout
      préjudice relativement à cette plainte.

d.   Si des procédures légales sont entreprises à votre endroit par rapport au respect des dispositions de la
      Loi relatives au harcèlement psychologique, consultez votre syndicat, votre association professionnelle
      ou un avocat.